L’Argent Nous Est Cher

« L’argent nous est cher » – Yves Robert Quartet -

avec :

Yves Robert : trombone, voix, textes et compositions

Elise Caron : voix

Stéfanus Vivens : claviers, électronique

Franck Vaillant : batterie, percussions

Sylvain Thévenard : réalisation sonore

Fiche Technique : FichTec L Argent Nous Est Cher.pdf

http://yvrobert.free.fr/

Fondé sur un argument économique tangible, L’Argent nous est cher est un discours électoral musical, orchestré par Yves Robert. En prise directe avec notre société, enlisée dans des discours que les politiques ignorent à leur propre endroit, il met délicieusement en évidence les impasses ! Une candidate à l’élection européenne fait son discours programmatique en public. Elle parle, elle chante, étaye son propos de considérations économiques, et affirme que la solution à la crise consiste à répartir l’argent autrement, pour donner à tous, les moyens de dépenser plus. Mais peu à peu, la candidate perd les pédales, insulte ses électeurs avant de trahir son désir d’amasser plus d’argent pour sa jouissance personnelle !

Sur scène, le discours d’Elise Caron, tour de force hautement parodique, se télescope en permanence avec la musique qui associe mélodies écrites, plages improvisées, paroles dites, chansons, ambiances imagées, riffs cuivrés, rythmiques électroniques et acoustiques. Du grand Yves Robert, avec Stefanus Vivens aux claviers et Franck Vaillant à la batterie !

Image de prévisualisation YouTube